Quel type de casque ou bombe choisir ?

La bombe d’équitation est un accessoire obligatoire pour tout type de cavalier, qu’il soit débutant, occasionnel ou professionnel. Cependant, celle-ci n’est pas toujours évidente à choisir vu le large éventail que proposent les selleries. Voici quelques critères importants qui vous aideront à orienter votre choix.

Un casque adapté à votre discipline

Votre casque doit être choisi en fonction de votre sport équestre. En effet, il existe des casques qui sont spécifiquement conçus pour différentes activités.

– Casque de polo : il est équipé d’une visière large qui sert de protection pour le visage du cavalier.

– Casque de cross : Contrairement à certains types de bombes, le casque de cross ne dispose pas d’une visière. Cependant, la toque que l’on rajoute en dispose une qui est très souple.

– Casque de horse ball : le casque conçu pour le horse ball est blanc. Il est équipé d’une visière courte pour une meilleure visibilité.

– Casque d’endurance : ce type de bombe est à la fois léger et souple. Il est également très aéré, ce que permettent d’offrir un meilleur confort pendant les longues courses.

Il faut également comprendre que la matière, le poids, la coupe et l’aération d’une bombe ne seront pas les mêmes pour chaque discipline.

Un casque respectant les normes

Le plus important sera de choisir un matériel à la norme. C’est-à-dire une bombe portant la norme de sécurité CE VG1 01,040 2014-12. Certains casques fabriqués récemment avec la norme EN1384:2012 sont également homologués s’ils portent la mention 89/686/CE. N’hésitez donc pas à vérifier ces informations avant d’acheter un casque.

Le confort et le style

Le confort d’un casque dépend de son poids et de ses aérations :

Son poids : Souvent négligé, le poids est pourtant un critère très important qui doit être pris en compte selon la pratique envisagée. Il peut varier en fonction des matériaux utilisés pour la coque extérieure. Si vous montez souvent, il est préférable de se tourner vers une bombe plus légère, car un casque lourd peut entraîner une fatigue des muscles du cou. En plus, en cas de chute, il peut devenir un facteur aggravant d’éventuels traumatismes.

Ses aérations : Une bombe d’équitation doit être bien aérée pour être confortable. En effet, comme l’équitation est un sport, le cavalier peut transpirer en été comme en hiver. Le confort dépendra donc aussi des différentes aérations et des canaux de ventilation situés à l’intérieur du casque.

Concernant le style, vous êtes libre de choisir un casque à votre gout. Vous trouverez d’ailleurs sur le marché une bombe qui se mariera parfaitement avec le reste de votre équipent.

Quels sont les avantages de l’équicoaching pour les professionnels et les entreprises ?
Trouver un spécialiste de l’équipement pour cheval et cavalier