Comment bien protéger les membres de son cheval ?

Bien protéger les membres du cheval

Comme tout être vivant, les chevaux peuvent être soumis à des chocs et/ou à des problèmes d’articulation. Dans ce cas, afin de mettre nos amis équidés à l’abri de telles souffrances, il est conseillé de les protéger pour leur bien-être. Cependant, il est possible de se perdre face aux innombrables produits et matériels dédiés à cet effet et qui sont disponibles sur le marché. Il est alors important de savoir en premier lieu pourquoi protéger les membres d’un cheval puis de savoir comment le faire efficacement.

 Les intérêts de bien protéger les membres de son cheval

Les membres des chevaux ne peuvent être protégés seulement par la compassion et/ou le sens de l’humanité. En effet, il est important de souligner que les membres des chevaux sont plus fragiles que l’on ne pense. De par leur envergure et leur taille, les équidés peuvent se blesser à la suite de des faux mouvements ou encore de chocs occasionnés lors des compétitions. Par ailleurs, il est indispensable de retenir que chaque cheval est unique. Dans ce cas, il n’est pas conseillé de généraliser les modes de protection et de copier ce qui se fait chez vos voisins. Les tailles des chevaux étant différentes, il est important de faire un choix sur mesure pour ne pas handicaper votre cheval.

Savoir choisir la bonne protection pour l’activité en question

Alors que les chevaux et leurs habitudes se différencient selon les circonstances et leur nature même, le choix des protections appropriées n’est pas toujours facile. De nombreux facteurs sont à prendre en considération pour s’assurer que votre choix est le bon. En effet, les types de protection pour un cheval de trait ne sont pas compatibles pour un cheval pur-sang. Plus explicitement, les chevaux qui pratiquent des courses à obstacles, par exemple, doivent être mieux protégés compte tenu des coups et des chocs éventuels. Pour cela préférez un spécialiste de la filière équine pour vous guider dans le choix de vos protections des membres pour votre cheval.

Connaître les différents types de protections

Prenant en compte ces considérations, les concepteurs distinguent et fabriquent des types de protection diversifiés, suivant les risques en question. Il est possible de distinguer les protections contre les coups et celles pour le transport de l’animal. En effet, que ce soit en van ou en camion, les risques sont omniprésents.

Par la suite, il est primordial de souligner l’existence également des protections dédiées aux soins et aux repos du cheval. A titre informatif, on rencontre dans la majorité des cas les guêtres, les protèges boulets, les cloches ainsi que les bandes. Mais il y a pareillement d’autres protections moins courantes, telles que les protèges queue, qui sont très efficaces durant le transport du cheval….

Chacune de ces protections est dédiée à des zones spécifiques. Les guêtres sont, par exemple, utilisées pour protéger la zone tendineuse de la jambe du cheval, et les cloches sont conçues notamment pour les glomes et la couronne ainsi que le paturon. Et pour finir, les protections contre les insectes sont pareillement importantes, même si cela ne couvre généralement que le haut de la tête du cheval.

Choisir le bon modèle de protection

Comme susmentionné, choisir le bon modèle de protection des membres d’un cheval inclut automatiquement le choix de la bonne taille. Aussi, en parallèle à cela, il est important de bien choisir le revêtement et la matière de la protection en question. En effet, il est primordial d’allier le confort de son cheval à sa sécurité. Entre les guêtres fermées, les guêtres intégrales, il existe par exemple une légère différence de souplesse et de confort. Mais également, la matelassure reste un des critères sélectifs déterminants pour dénicher la bonne protection. Entre mouton véritable et mousse polyuréthane, tout dépend de la gamme voulue. Et cela va de soi que la forme est un critère indissociable avec la taille. Les deux permettent en effet d’épouser à merveille la morphologie de son cheval et chaque courbe à protéger.

Entretenir les membres de son cheval pour mieux les protéger

Dans le but de mieux protéger les membres de son cheval, il est primordial d’en prendre soin avant et après le travail incluant dans le lot les tendons du cheval. De ce fait, il existe diverses astuces à connaître. Entre autres, le fameux soin à l’argile qui est réputé pour reposer les membres du cheval après les efforts, reste une des pratiques encore loin d’être démodée. Mais à côté des soins naturels, il est bel et bien possible de pratiquer du cataplasme pour résorber les engorgements.

Achat d’équipements de chevaux pour professionnels
Quelles protections choisir pour votre cheval ?